A propos du splitage d’Acisoma panorpoides

De WorldOdonata
Work.jpg

Notes...

C'est Acisoma inflatum que Selys (1850) présente sous Libellula panorpoides, ayant remplacé d'ailleurs le genre Acisoma qu'avait utilisé Rambur (1842) dans sa description. Notons que Selys (1850) pense que l'attribution de localité par Rambur (1842) est une interprétation erronée et Bengale - Rambur (1842) dit "Bengale [?] - correspondrait à Benguela au Congo, ce qui est sa propre interprétation (hic 2018). Il parle encore de Madagascar ce qui peut correspondre en fait à un autre Acisoma à notre avis (hic 2018 - [A préciser]). Enfin cet auteur à beaucoup à dire puisqu'il précise qu'il ne peut admettre le genre Acisoma qui n'est basé que sur la forme - certes singulière - de l'abdomen. Il ajoute qu'il faudra diviser le genre Libellula en vingt nouveaux genres au moins, si on se tenait à ce type de critère. Ceci sera fait nous le verrons à l'avenir et Acisoma sera réhabilité et Selys changera son fusil d'épaule en forgeant de nombreux nouveaux Sous-genres Selysiens. Avec Mens & al. (2016) cette espèce est splitée en plusieurs nouvelles espèces, le taxon retenu ici se trouvant alors confiné au continent asiatique.