Coenagrion caerulescens

De Histoires Naturelles
Banodo.jpg

> World Odonata


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Genres - Références
Cliquez sur le nom du genre pour accéder à la classification de l'espèce.

Banfr.jpg

> Odonates de France

Coenagrion caerulescens (Boyer de Fonscolombe, 1838)

Agrion turquoise [2017]
Agrion caerulescens Boyer de Fonscolombe, 1838, Agrion pulchella Boyer de Fonscolombe, 1838 (nec Vander Linden, 1825), Agrion aquisextanum Rambur, 1842 [1], Coenagrion caerulescens var. pygmaea Navás, 1919, Agrion caerulescens caesarum Schmidt, 1959, Agrion caerulescens theryi Schmidt, 1959, Coenagrion caerulescens isabelae Conesa-García, 1995

Non menacée - LC 2010 (En déclin)

Sous-espèces

  • Coenagrion caerulescens caerulescens (Boyer de Fonscolombe, 1838)
  • Coenagrion caerulescens caesarum (Schmidt, 1959)
  • Coenagrion caerulescens isabelae Conesa-Garcia, 1995
  • Coenagrion caerulescens theryi (Schmidt, 1959)

La distinction des sous-espèces chez ce taxon, tends à être abandonnée par les auteurs [2018].

Répartition - Afrique du Nord où c'est le Coenagrion le plus commun, sud-ouest de l'Europe, sud de la France, notamment dans le bassin de la Durance. Vulnérable en Europe (2018). Espèce en déclin.

Habitats - Mares phréatiques peu profondes en général jusqu'à 1100 m d'altitude. Espèce des eaux vives (Liste Verte du Sud-Est de la France). Vole de mai à août (Deliry 2017). Martens (2001) pense que cet Agrion sélectionne les végétaux morts pour pondre ; or nous l'avons vu faire dans végétaux vivants, notamment des Characées. Nous reprenons plus bas une ponte réalisée dans du bois mort (photo).

Odofr.png

France - Noms utilisés : Agrion pulchella Boyer de Fonscombe 1838 (nec Vander Linden, 1825), Agrion caerulescens Boyer de Fonscolombe, 1838 - Vers Aix en Provence (Boyer de Fonscolombe 1838}, Montpellier (de Selys Longchamps 1850). Excessivement localisée (1987). Elle se trouve dans le sud du pays. C'est une espèce inféodée au Midi, voire à la zone méditerranéenne. Elle ne dépasse pas le seuil du Lauragais, l'Ardèche et la Drôme. Présente en Corse. Très localisée, elle est à préserver en Rhône-Alpes. En Danger en France, bioindicatrice du bon fonctionnement des hydrosystèmes fluviaux et de la continuité biologique des zones humides (Faton 2019).

Coecae.jpg
© Jean-Michel Faton

Coecae1.jpg
©© byncsa - Cyrille Deliry - Cyrille Deliry - Alpes-de-Haute-Provence, 7 juin 2009 - Histoires Naturelles

Coecae2.jpg
©© bysa - Jean-Michel Faton - France, Drôme le 26 juin 2015 - Wikimedia Commons - ♀

Coecae3.jpg
©© bysa - Jean-Michel Faton - France, Drôme le 10 juin 2015 - Cette ponte en tandem réalisée dans du bois mort est exceptionnelle chez les Zygoptères européens qui préfèrent des végétaux plus tendres, seul Chalcolestes viridis agit ainsi généralement - Wikimedia Commons


Boyer de Fonscolombe E.L. 1838 - Monographie des Libellulines des environs d'Aix. Deuxième et troisième parties - Annales Société Entomologique France, 7 : 75-106 + 547-575.
de Selys Longchamps E. 1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.
Deliry C. 2017 - Odonata Europaea. - Histoires Naturelles, n°49.
Faton J.M. 2003 - Avancement de la prospection dans la Drôme et découverte de trois nouvelles espèces dans le département : Coenagrion caerulescens (Fonscolombe, 1838), Gomphus graslinii Rambur, 1842 et Hemianax ephippiger (Burmeister, 1839). - Martinia, 19 (2) : 61-64.
Faton J.M. 2017 - Le Coenagrion caerulescens dans le département de la Drôme, Résultats des prospections 2017 - GRPLS - Groupe de Recherche et de Protection des Libellules « Sympetrum », Plan Régional d’Actions en faveur des libellules (Odonata) en Auvergne Rhône-Alpes, Aouste-sur-Sye : 17 pp.
Faton J.M. (coord.) 2019 - Actualisation des connaisssances sur les Odonates en Drôme. Bilan d’activité 2018. - Groupe Sympetrum, LPO Drôme, Aouste sur Sye : 20 pp.
Faton J.M. & Deliry C. 2000 - Nouvelles données sur la population de Coenagrion caerulescens (Fonscolombe, 1838) dans les Hautes-Alpes. - Martinia, 16 (1) : 11-15.
Fidalgo M.A. 2018 - Nuevos registros de Coenagrion caerulescens (Fonscolombe, 1838) en Asturias (norte de España) (Odonata : Coenagrionidae). - BV news, Publicaciones Cientificas, 7 (93) : 70-79.
Martens A. 2001 - Initial preference of oviposition sites: discrimination between living and dead plant material in Sympecma fusca and Coenagrion caerulescens (Odonata: Lestidae, Coenagrionidae). - Eur. J. of Entomol., 98 (1): 121-123.
Rambur J. 1842 - Histoire naturelle des insectes. Névroptères. - Roret, Paris.
Vander Linden P.L. 1825 - Monographiae Libellulinarum Europaearum. - Bruxellis.


[1] - Accompagnant sa description de l'aquisextanum, Rambur (1842) est très critique sur la description du caerulescens de Boyer de Fonscolombe (1838) et sur l'ouvrage entier de cet auteur. Voir texte en image ci-dessous.
Coecaerambur.jpg


Banpcv.jpg

> Biodiversité en Poitou Charentes > Odonates

Coenagrion caerulescens en Poitou-Charentes et Vendée

[Présence douteuse ou erronée]
Sans autre commentaire cette espèce très méridionale est citée de Cravans, en Charente-Maritime, sur la rivière de la Bénigousse par Blanc (1995), les recherches menées dans le secteur se sont révélées veines (Jourde 2005), il s'agit d'une mention très douteuse pour la région du Poitou-Charentes.


Blanc J.M. 1995 - Marquage de Cordulegaster boltonii (Donovan) (Anisoptères : Cordulegasteridae) sur la Bénigousse (Cravans - 17). - Sympetrum, 8 : 25-30.
Jourde P. 2005 - Les Libellules de Charente Maritimes. - Groupe Odonate de la LPO Charente-Maritime.