Zapornia pusilla

De Histoires Naturelles
(Redirigé depuis Marouette de Baillon)
Banfr.jpg

> Poitou-Charentes - Biodiversita Gallica > Vertébrés > Reptiles > Oiseaux > Oiseaux réguliers

Marouette de Baillon

Zapornia pusilla (Pallas, 1776)
syn. - Porzana pusilla

En Grave Danger - CR

Nous menacée globalement la Marouette de Baillon a une vaste répartition sur l'ensemble de l'Ancien Monde, en Afrique, Europe - surtout orientale - et Asie, ainsi qu'en Australie, Nouvelle Zélande et quelques îles du Pacifique. Les populations du Paléarctique Ouest vont hiverner en Afrique sub-saharienne où se trouvent par ailleurs des populations résidentes nicheuses. Elle est en déclin en Europe occidentale et au bord de la disparition dans divers pays, mais semble se reprendre dans certains pays depuis les années 2010 et en 2012 on a noté un certain afflux d'oiseaux de cette espèce notamment en Grande Bretagne et aux Pays Bas.

760-3200 couples en Europe (début des années 2000). Réputée nombreuse en Espagne, les effectifs probablement surestimés ont été revus à quelques dizaines de couples. L'essentiel des populations est en Russie.

La sous-espèce intermedia se trouve depuis l'Europe à l'Asie Mineuse, dans l'est et le sud de l'Afrique ainsi qu'à Madagascar ; les populations européennes hivernent en Afrique. Le type est dans le centre et l'est de l'Asie, au sud jusqu'en Iran et le nord de l'Inde, localement à Sumatra ; hiverne en Inde, dans la péninsule Malaise et aux Philippines. On trouve palustris en Nouvelle Guinée et en Australie et elle peut hiverner au nord de cette aire. Enfin la sous-espèce affinis est en Nouvelle Zélande. On a proposé d'autres sous-espèces qui ne sont connues que par quelques individus et dont la validité reste à démontrer (mira, mayri).

Zappuswd.jpg
Vert : toute l'année - Jaune : nididification - Bleu : hivernage.

Nicheuse très rare en sporadique en France, elle est très menacée (CR) et ses populations sont très relictuelles. Guère plus d'une dizaine de couples connus. On l'a notée encore récemment dans le Doubs, en Dombes, en Loire Atlantique, Baie de Somme, Camargue. Une petite population a été découverte en Brière en 2019. Elle est de passage au printemps, beaucoup plus rare en automne sur l'essentiel du territoire, mais surtout dans le Midi, Corse comprise. Le passage se déroule de mi mars à mi mai (pics mi avril et début mai), ce sont surtout de jeunes oiseaux qui sont indiqués en automne fin août à début septembre, voire début octobre. Une mention de décembre.

Que ce soit en Rhône-Alpes ou en Auvergne c'est une espèce nicheuse disparue ; en Rhône-Alpes elle reste notée aux passages où elle est rare. Les preuves de nidification sont toutes anciennes et semblent plutôt exceptionnelles. On la trouvait nicheuse au XIXe siècle en Savoie, où elle est dite moins abondante que dans les rizières du Piémont, de passage au printemps (Bailly 1853-54). Au début du XXe siècle, elle était assez rare en Dauphiné et de passage régulier (Lavauden 1911). Elle était à cette époque indiquée dans les toutes grandes régions marécageuses dans le nord du pays, dans le Marais Poitevin, en Brenne (commune), en Dombes ou en Camargue. Les populations se sont considérablement raréfiées dès les années 1970. De la même manière elle est en déclin aux passages au cours du XXe siècle.

S'observe dans les zones marécageuses douces ou saumâtres, riche en végétation. Le nid se trouve parmi les plantes aquatiques dans des habitats caractérisés par le couvert continu de végétation herbacée. On les trouve en altitude en Australie ou en Nouvelle Guinée. Dans ce dernier pays elles ont été vue jusqu'à 3450 m d'altitude.

Pcvsm.jpg

Poitou-Charentes et Vendée - Nicheuse disparue. Elle se reproduisait autrefois dans le Marais Poitevin, notamment en Vendée.

Porpus.jpg
©© bysa - Raju Kasambe - Wikimedia commons


Erard C. 1959 - Observations sur les chants de la Poule d'eau et de la Marouette de Baillon. - Nos Oiseaux, 25 : 116-120.
Kayser Y., Cohez D. & Pineau O. 2006 - Un nid de marouette de Baillon Porzana pusilla découvert en Camargue en 2003. - Ornithos, 13 : 382-383.
Le Mao J.P. 1985 - Abondance remarquable de la Marouette ponctuée (Porzana porzana) et des Marouettes de Baillon et poussin (Porzana pusilla et P.parva) dans la région d'Angers lors de la migration postnuptiale. - Bull. Gr. Angevin et Orn., 14 (36) : 43-45.
Ravel J. 1972 - Nidification de deux Marouettes Porzana pusilla et Porzana parva en Creuse. - Nos Oiseaux, 31 : 192-195.