Sympetrum flaveolum

Cat.jpg

> Libellules du monde Entier > Odonata > Epiprocta > Anisoptera > Libelluloidea > Libellulidae


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Sympetrum flaveolum (Linnaeus, 1758)

Libellule jaunâtre [Olivier, 1792], Libellule jaunette [de Selys-Longchamps, 1840], Libellule flavéole [de Selys-Longchamps, 1850], Eléonore, Sympétrum à ailes jaunes
syn. [3] - Libellula flaveola Linnaeus, 1758 (incl. Sympetrum danae), Libellula flaveolata Linnaeus, 1761, Libellula rubra O.F.Müller, 1764 [1], Libellula aurea Scopoli, 1772 [2], Sympetrum aurantiacum Buchecker, 1876 [N'est pas sur la WOL]

Symfla.png
©© bysa - Göran Liljeberg, Hallvard Elven - Naturhistorisk museum, Universitetet i Oslo - Lien Internet

Systématique - Selon Lucas (1900) les Libellula flaveola ou Libellula flaveolata de Linné, concernent probablement pour partie à Sympetrum danae.

Variations

  • Sympetrum flaveolum flaveolum (Linnaeus, 1758)
  • Sympetrum flaveolum austrinum Akramowski, 1948 [N'est pas sur la WOL] - Anatolie, Caucase et nord de l'Iran.

Histoire Naturelle - Europe (Linnaeus 1758), Danemark (Müller 1764), Hongrie (Scopoli 1772), Suisse (Steiner 1775, Fuessly 1775), France, Paris (de Fourcroy 1785), Italie, Toscane (Rossi 1790) [?] [A préciser], Belgique (Vander Linden 1825) où elle est commune (de Selys-Longchamps 1840b, de Selys-Longchamps 1850), France, Alpes Maritimes (Risso 1826), Angleterre, rare vers Londres, plus abondante en Ecosse (Stephens 1835), Allemagne (Burmeister 1839), très rare en Laponie (Zetterstedt 1840).
Dans toute l'Europe (de Charpentier 1840), mais semble manquer dans le Midi, manque en Provence et en Italie (de Selys-Longchamps 1840). Ajouter les Pays Baltes, la Prusse (Hagen 1840).
Nous ne traitons ci-dessus que les références qui nous semblent les plus fiables. Jusqu'à de Selys-Longchamps (1850) la Libellula flaveola a pu être confondue avec d'autres espèces.
Présente communément en Europe tempérée et septentrionale, manque dans le Midi et en Irlande ; très rare en Laponie mais très commune en Suède, en Russie, au Danemark, en Angleterre et en Ecosse, de plus présente dans le nord et le centre de la France, en Suisse et serait [?] (sous Libellula luteola selon de Selys-Longchamps] dans les Pyrénées, en Espagne et au Portugal (de Selys-Longchamps 1850).
Si on se base sur Lucas (1900) c'est en Grande Bretagne, une espèce migratrice occasionnelle, par ailleurs présente en Ecosse.

Répartition - [A préciser]. Espèce citée jusqu'en Chine.

Symflaeu.png
©© byncnd - Cyrille Deliry - Cartographie Odonates d'Europe [rouge : répartition - jaune : nouveaux pays - bleu : erratisme, migration - gris foncé : disparition]

Phénologie - Vole de fin juillet à septembre, voire fin octobre en Belgique (de Selys-Longchamps 1840, 1840b).

Illustrations
Symfla.jpg
Planche de Lucas (1900)

Symfla1.jpg
© 2018 - Yves Dubois


Notes
[1] - Libellula rubra O.F.Müller, 1764 est attribué à cette espèce par Hagen (1840), de Selys-Longchamps (1850), Kirby (1890) et Bridges (1994). C'est le ♂ adulte (de Selys-Longchamps 1850).
[2] - Libellula aurea Scopoli, 1772 concerne cette espèce ce qui est confirmé par la description (voir ci-dessous), Kirby (1890) et Bridges (1994).
[3] - On trouve encore Libellula flaveolata attribuée à Linné dans sa Fauna svecica qui par ailleurs est considérée comme une désignation confuse de Sympetrum danae. Il semble par contre possible que la Libellula flaveolata de Curtis corresponde à cette espèce. Ce serait alors un synonyme relativement mineur et plutôt une simple variante orthographique. Il en est de même pour la Libellula flavescens de Fischer. Enfin de Selys-Longchamps (1850) ajoute des noms de collection qui n'ont donc pas valeur de synonyme : Libellula luteola chez Hansemann.

Scopoli1772.jpg


Références
Bridges C.A. 1994 - Catalogue of the family-group, genus-group and species-group names of the Odonata of the world (Third Edition). - Chez l'auteur, Urbana, Illinois. - PDF
Buchecker H. 1876 - Systema Entomologiae. Pars 1. Odonata (Fabric.) europ. - Munchen. - PDF - Télécharger pdf
Burmeister H. 1839 - Handbuch der Entomologie. - Enslin, Berlin : Libellulina : 805-862. - PDF
de Charpentier T. 1840 - Libellulinae europaeae. - Leopold Voss, Lipsiae.
de Fourcroy A.F. 1785 - Entomologia parisiensis. - Parisiis. - PDF
de Selys-Longchamps E. 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles. - LIVRE - Télécharger pdf
de Selys Longchamps E. 1840b - Enumération des Libellulidées de Belgique. - Bull. Ac. r. Bruxelles, Sér. 1 (7) : 31-43. - PDF
de Selys-Longchamps E. 1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris. - PDF
Fuessly J.G. 1775 - Schweizerischen Inseckten. - Wintherthur, Zürich.
Hagen H.A. 1840 - Synonymia Libellularum Europaearum. - Regimontii Prussorum. - PDF
Kirby W.F. 1890 - A synonymic catalogue of Neuroptera Odonata or Dragonflies with an appendix of fossil species. - London. - PDF
Linnaeus C. 1758 - Systema Naturae. 10e édition. - Holmiae. - PDF
Lucas W.J. 1900 - British Dragonflies (Odonata). - Upcott, London. - PDF
Müller O.F. 1764 - Fauna insectorum Fridrichsdalina. - Hafnia & Lipsia. - PDF
Olivier M. 1792 - Encyclopédie méthodique, dictionnaire des Insectes. - Paris, Pankouke. - PDF
Risso J. A. 1826 - Liste des principaux Insectes des Alpes Maritimes. In Histoire naturelle des principales productions de l'Europe méridionale et particulièrement de celles des environs de Nice et des Alpes Maritimes. - Levrault, Paris et Strasbourg, 5.
Rossi P. 1790 - Fauna Etrusca. Tome II. - Masi & Sociorul, Liburni. - PDF.
Scopoli J.A. 1772 - Annus historico naturalis. - Lipsiae.
Steiner H. 1775 - Verzeichnis der ihm bekannten schweitzerischen Inseckten. - Zürich.
Stephens F.J. 1835 - Illustrations of British Entomology. - London. - PDF
Vander Linden P.L. 1825 - Monographiae Libellulinarum Europaearum. - Bruxellis. - PDF
Zetterstedt J.W. 1840 - Insecta Lapponica. - Leopold Voss, Lipsiae. - PDF