Biologie

De Biologie et Géologie

Lamarck.jpg


> Accueil
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Ecologie - Biodiversité - Physiologie


La Biologie [1] est la science du vivant.

Le premier être vivant est apparu sur Terre entre 3 et 2,5 Ga, préfiguré par LUCA (Last Universal Common Ancestor). Tous les êtres vivants ont une chimie basée sur le Carbone fondamental de la Matière organique, elle est fondamentalement dépendante de la molécule d'Eau. Ils comprennent de l'ADN (Acide Désoxyribonucléique) qui dirige l'organisation des structures et des fonctions. Enfin la structure fondamentale des êtres vivants est la Cellule. Ces trois éléments forgent l'Unité du vivant et détermine une origine commune à tous. L'Exobiologie pose les bases des possibilités d'une Vie extraterrestre.

Selon les niveaux de Biodiversité on peut s'intéresser aux Habitats (Ecologie dont l'Agroécologie), aux Bactéries (Bactériologie), à la Flore (Botanique), aux Champignons ou Fonge dont les Lichens (Mycologie dont la Lichénologie) et à la Faune (Zoologie). On distingue en outre la Biologie humaine. Trois ensembles sont distingués chez les êtres vivants les Bactéries et les Archées chez les Procaryotes opposés aux Eucaryotes.

Les êtres vivants se présentent sous de nombreuses formes à différentes échelles (Biodiversité) : atomique, moléculaire (Biochimie, Virologie), cellulaire (Cytologie), de l'organisme, des populations et de l'écosystème (Ecologie). La vie est en constante évolution des caractères héréditaires (Génétique). La Reproduction est un mécanisme essentiel au maintien et à la pérennité des espèces.

Le fonctionnement des êtres vivants est étudié par la Physiologie.


de Lamarck J.B. 1802 - Recherches sur l'organisation des corps vivans. - Paris, Muséum. - PDF LINK


[1] - Provient du grec βίος (vie) et λογία (étude). Ce mot a été forgé en français par J.B.Lamarck en 1802 : « Tout ce qui est généralement commun aux végétaux et aux animaux comme toutes les facultés qui sont propres à chacun de ces êtres sans exception, doit constituer l'unique et vaste objet d'une science particulière qui n'est pas encore fondée, qui n'a même pas de nom, et à laquelle je donnerai le nom de biologie. » L'étude raisonnée de la Nature est fondée par Aristote au IVe siècle avant J.C. qui peut être ainsi considéré comme le premier biologiste de l'histoire des sciences.