Ischnura hastata

De World Odonata Web

Etoile.png

Demoiselles et Libellules du Monde entier

Accueil - Odonata - Zygoptera - Epiprocta - Genres - Espèces - Années - Pays - Thèmes
Espèces : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Ischnura hastata (Say, 1840)

Agrion citrin
Agrion hastata Say, 1840, Agrion anomalum Rambur, 1842, Agrion venerinotata Haldemann, 1844 [3]

Non menacée - LC 2017 (Stable)

Cette espèce a été rangée par certains auteurs du passé dans le genre Anomalagrion (Paulson 2017).

Etats Unis, Indiana (Say 1840), Cuba (Rambur 1842).


Amérique du Nord : Etats Unis et localement au Canada [1], surtout dans l'est, et Amérique du Sud ; parfois dans les Antilles. Etangs plus ou moins temporaires bordés de végétation, localement commune sur des tourbières. Elle peut voler toute l'année. Une population originale, car parthénogénétique [2], se trouve aux Açores (Deliry 2004-16, Paulson 2017).

Ischas.jpg
©© bysa - Denis Gaschignard - Libellules de Guyane


Askew R.R. 2004 - The Dragonflies of Europe. (revised ed.) - Harley Books : 215 pp.
Charest P. 2009 - Première mention au Québec de la demoiselle Ischnura hastata (Say, 1839) (Odonata : Cœnagrionidæ). Le Naturaliste canadien, 133 (1) : 29-30. - PDF LINK
Cordero-Rivera A., Vieira V. & Utzeri C. 2018 - Clonal damselflies (Ischnura hastata) are not significantly affected by mite parasitism. - Entomologica Experimentalis et Applicata, 13 août 2018.
Deliry C. 2004-16 - Odonates du Paléarctique Ouest. - Histoires Naturelles, n°26.
Haldeman S.S. 1844 - Descriptions of Insectes, presumed to be undescribed. - Proc. of the Acad. of Nat. Sc. of Philadelphia, II (1844-1845) : 53-55.
Paulson D.R. 2017 - Ischnura hastata. - The IUCN Red List of Threatened Species 2017.
Rambur J. 1842 - Histoire naturelle des insectes. Névroptères. - Roret, Paris.<br< Say T. 1840 - Description of new North American neuropterous insects, and observations on some already described. - Journal Academy Natural Sciences Philadelphia, 8 (1839) : 9-46.
[A préciser]


[1] - Notamment en Ontario. Nouvelle pour le Québec (Charest 2009).
[2] - Une population reproductrice de cette espèce, dispersée sur une large part de l'Amérique, est présente aux Açores depuis au moins 1938 (Belle & van Tol 1990). Aucun mâle n'a jusqu'alors été détecté sur les îles, l'espèce semblant se reproduire par parthénogenèse (Cordero Riveira & al. 2001, 2018).


[3] - Nous plaçons ici la description d'Haldeman (1844), plutôt difficile à trouver :
Agrven.jpg