Nehalennia speciosa

De World Odonata Web

(Redirigé depuis Nehalennia sibirica)

Etoile.png

Demoiselles et Libellules du Monde entier

Accueil - Odonata - Zygoptera - Epiprocta - Genres - Espèces - Années - Pays - Thèmes
Espèces : A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Nehalennia speciosa (de Charpentier, 1840)

Déesse précieuse, Agrion spécieux [de Selys Longchamps, 1850]
Agrion speciosum de Charpentier, 1840, Agrion sophia de Selys Longchamps, 1840 [1], Nehalennia sibirica Belyshev, 1964

Quasi Menacée - NT 2006

Nehspe.png
©© bysa - Göran Liljeberg, Hallvard Elven - Naturhistorisk museum, Universitetet i Oslo - Lien Internet

Allemagne, Lunebourg (de Charpentier 1840). Peut être en Suède [?] (Hagen 1840). Marais du nord de la Belgique en Campine (de Selys Longchamps 1840), confirmée en Suède (un individu), précisée en Prusse et probablement présente en Suisse [?] (de Selys Longchamps 1850).


Eurasiatique, présente depuis l'Europe centrale à l'Asie, jusqu'au Japon.
Cette espèce qui se trouve en Europe centrale et de l'est est devenue très rare dans de nombreuses régions. Elle est en déclin et montre un nombre relativement faible de populations dans des habitats rares (Kalkman & al. 2018).
Des populations importantes se trouvent en Lettonie, en Pologne, en Autriche ainsi que localement en Allemagne. Dans l'ouest de son aire, les populations sont très fragmentées et après un déclin, elles paraissent en légère reprise. En net déclin en Finlande. Disparue des Pays Bas, Belgique, Luxembourg. Toujours présente localement en Italie, Suisse ou France, dernier pays où elle a été redécouverte en 2009 (Dehondt & al. 2010). Marais envahis de Carex et de Prêles (Robert 1958) à relativement basse altitude. Vole de fin mai à juillet (Deliry 2017), de fin mai à juillet en Europe centrale (Robert 1958). Les adultes extrêmement petits passent facilement inaperçus au sein de la végétation herbacée.

Frodo.png

France - CR 2016 - Citée de Savoie (de Selys Longchamps 1874), elle est dans la collection Foudras à Lyon, on l'a considérée comme disparue du pays (1987) mais elle a été redécouverte en 2009 dans le Jura (Dehondt & al. 2010) où sa présence est pérenne. Reste disparue de Rhône-Alpes, malgré des recherches récentes notamment en Savoie.

Nehspe1.jpg
©© by - Andreas Thomas Hein - Allemagne le 1er juillet 2011 - Wikimedia Commons

Nehspe.jpg
© Régis Krieg-Jacquier

Nehspe2.jpg
© Christophe Brochard sur Facebook - Site de C.Brochard

Nehspe3.jpg
© Christophe Brochard sur Facebook - Site de C.Brochard


Asahina S. 1934 - On the occurrence of Nehalennia speciosa in Japan. - Kontyu, 8 : 54-57.
Belyshev B.F. 1964 - Odonatologicheskaya fauna Verhnogo Priob'ya. - Trudy Vostochno-sibirskogo filiala Akademii nauk SSSR, 40 : 4-70.
Bernard R. & Wildermuth H. 2005 - Nehalennia speciosa (Charpentier, 1840) in Europe: a case of a vanishing relict (Zygoptera: Coenagrionidae). - Odonatologica, 34 (4).
de Charpentier T. 1840 - Libellulinae europaeae. - Leopold Voss, Lipsiae.
de Selys Longchamps E. 1840 - Sur trois nouvelles espèces du genre Agrion. - Revue Zoologique Société Cuviérienne, 3 : 213-215.
de Selys Longchamps E. 1850 - Revue des Odonates ou Libellules d'Europe. - Bruxelles, Paris.
de Selys Longchamps E. 1874 - Note sur une excursion à Maeseyck, faite le 20 et le 21 juin 1874. - Annales de la Société Entomologique de Belgique, 17 : CIII-CVII.
Dehondt F., Mora F. & Ferrez Y. 2010 - Redécouverte en France de Nehalennia speciosa (Odonata, Zygoptera : Coenagrionidae). - Martinia, 26 (1/2).
Deliry C. 2017 - Odonata Europaea. - Histoires Naturelles, n°49.
Hagen H.A. 1840 - Synonymia Libellularum Europaearum. - Regimontii Prussorum.
Kalkman V.J. & al. 2018 - Diversity and conservation of European dragonflies and damselflies (Odonata). - Hydrobiologia, 18 janvier 2018.
Mikolajczuk P. 2015 - Kolejne stwierdzenia i dane o ekologii iglicy małej Nehalennia speciosa (Charpentier, 1840) (Odonata: Coenagrionidae) w środkowo-wschodniej Polsce. - Odonatrix, 11 (1).
[A préciser]


[1] - L'ouvrage dans lequel a été publié ce taxon semble [A préciser] ; voir aussi : de Selys Longchamps E. 1840 - Additions à deux notices sur les Libellulidées, insérées précédemment dans les Bulletins de l'Académie. - Bull. de l'Acad. roy. des Sc. de Belgique, 7 (2) : 87-97 ; ainsi que 1841 !